Engagement

POUR QUOI ?

 
 

par J-Marc Bonay

En 2014, en plein cœur de l’été, je suis arrivé dans le hameau des Bordeaux de St Clair commune de Château sur Epte, pour m’installer dans une ancienne demeure bien délaissée par ses derniers propriétaires et qui méritait une remise en question. Cela pour y être bien, y vivre au mieux et s’y plaire. Bref, créer un cadre de vie propice au travail mais aussi à la détente et au plaisir d’y vivre. Il y avait de quoi faire, bien du travail et d’efforts à entreprendre.

Quelques semaines après mon arrivée et un peu avant la rentrée scolaire, alors que je me trouvais à élaguer quelque arbre en bord de route, j’ai été interpellé par une habitante de la commune laquelle se présenta comme étant le maire de Château sur Epte, Je me souviens alors lui avoir répondu qu’elle “tombait bien” car je m’étonnais de l’état des rues, de l’entretien inexistant des trottoirs, de l’absence de luminosité, de couleurs, de vie dans ce village; bref, je lui avouais n’avoir pas choisi de vivre ici pour l’attrait de la commune mais pour celui de cette ancienne maison d’une famille dont je connaissais alors peu de choses: les Hervé. Une famille qui apporta bien des dons à la commune (Terrains sportifs, Monument aux Morts, Ecole) mais aussi une industrie longtemps présente sur son sol, LES PAPETERIES DE L’EPTE, et qui procura des emplois, des logements pour une grande part des populations de Château sur Epte et de St Clair sur Epte.

Fin 2016, après avoir bien entrepris la restauration de cette ancienne demeure des Hervé, j’ai regardé autour de moi, ma rue d’abord celle de la Libération, et bien d’autres mais aussi le territoire qu’est ce lieu bucolique : la vallée de l’Epte - et les proches villages, les fermes car il en reste, mais encore notre site castral, l’ancien lavoir et ce chemin de fer transformé en voie verte, et au loin mais si proche la rivière notre frontière l’Epte. Oui, il y avait de quoi faire, bien du travail et d’efforts à entreprendre.

J’ai alors pensé que le moment était venu de “faire quelque chose” pour ma commune. Il faut bien commencer d’une manière ou d’une autre. Et c’est ainsi que j’ai élaboré un site Internet dédié à l’actualité de la commune mais aussi plus largement à son histoire, son patrimoine sans oublier de mettre en avant toute cette information administrative en relation avec la “maison du village”, la Mairie. Contrairement à ce qui a été dit je n’ai pas offert ce guide communal je l’ai partagé pour le bien de notre territoire, de ses habitants. C’était là un geste de pur bénévolat et que j’estimais nécessaire. Et depuis lors et ce malgré une situation conflictuelle avec la municipalité, je continue cette activité d’information et sans qu’elle ne coûte un seul denier à la commune - car c’est ainsi depuis l’ouverture de ce site en janvier 2017. Et ce site va perdurer et deviendra dès avril 2020 LE seul et définitif site de la commune.

De même sur ma proposition l’ancien blason du village a été modifié, de même j’ai créé la médaille de la commune à la demande du maire (Il faudra expliquer dans quelle circonstance), de même j’ai créé un comité des fêtes (été 2018), de même certains d’entre nous étions disposés à créer et co-produire un ou des événements majeurs pour la commune.

Mais il n’est pas possible de partager ou discuter l’autorité, le pouvoir du maire sortant: ainsi le nouveau blason est abandonné après deux ans d’utilisation (Pour revenir à cette version bien triste que nous connaissions), l’association du comité des fêtes (COFCA) ne perçoit aucune subvention en avril 2019 alors que l’association “Entente casteleptienne” moribonde fin 2018 et presque dissoute, est récupérée sur ordre par la secrétaire de mairie (qui n’est pas une habitante de la commune) et perçoit une subvention de 400 Euro ...

Tout est fait pour qu’aucune activité (de loisirs, sportives indépendantes) ne subsiste sur la commune: les jeunes et moins jeunes n’ont plus rien à faire ici en dehors de l’école primaire qui vit hélas ses dernières années. Depuis au moins 10 ans plus rien ne se passe sur ce territoire car l’Exécutif communal (Le maire et ses adjoints) ne sait pas investir correctement, avec discernement, ne sait pas gérer et se trompe d’objectifs. Le résultat est des plus médiocres : un cadre de vie gris, un village non entretenu et sans ambition écologique. Le territoire de Château sur Epte et en particulier son hameau Les Bordeaux de St Clair, c’est aujourd’hui des nids-de-poule, des routes et des trottoirs endommagés, des entrées de village tristes avec des murs abandonnés, des aménagements vétustes. Le détail reste à faire. Mais surtout la population ne trouve plus d’intérêt à prendre part au dialogue à la concertation ou alors sporadiquement. Oui bien sur, demeure la foire à tout, réunion sans attrait et fade convenons-en et tout juste bonne à servir de distributeur publicitaire à une entité immobilière de Vigny bien familière du maire sortant !

Il y a des économies possibles et immédiates à réaliser, de nouvelles orientations et adaptations propres à l’ambition d’un village de 600 habitants. Construire des usines à gaz pour une telle population (Dont le meilleur pic atteint 661 habitants en 1999) est non seulement une aberration mais coûte très cher à la collectivité et au final ne lui sert à rien ou si peu. Mal investir un argent que nous n’avons plus est une action que nous ne pouvons plus nous permettre. Et pourtant c’est encore ce qui a été réalisé en 2014 et 2018! Ici la politique rurale est bafouée, oubliée en fait. Agir c’est bien, penser avant d’agir c’est bien mieux!

Alors à l’image de cette ancienne demeure jadis des Hervé que personne ne voyait plus, bien qu’elle soit de ce que l’on nomme le “petit patrimoine” et qui maintenant démontre à elle seule la volonté de faire avec peu de moyens mais beaucoup de volonté, d’efforts, de patience - je veux faire la même chose avec ce territoire communal. 

Voilà POUR QUOI je me propose de conduire dès mars 2020 l’avenir du village.

J-Marc BONAY
Candidat "Ensemble ! pour agir et réagir dans le vrai sens
Elections municipales 2020

Chateau epte blanc livret de famille page 001

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

 

Images

 

Participez au QUESTIONNAIRE UNIQUE afin de répondre à cette question :

 

 

"QUEL AVENIR POUR CHÂTEAU s/EPTE ? "